Lors de sa séance plénière des 23 et 24 juin 2022, le Conseil régional des Pays de la Loire
a décidé de demander à l’État une adaptation de la loi du 22 août 2021 dite « Climat-
Résilience », qui fixe un objectif national de division par deux de l’artificialisation des sols d’ici
à 2030, afin de ramener cet objectif à une baisse de 34 % pour les Pays de la Loire, au motif
d’une dynamique démographique et économique spécifique.
Cette requête interpelle et inquiète Passeurs de terres et ses partenaires qui ont interpelé la collectivité et fait paraitre  une lettre ouverte adressée à la presse, aux députés…

Lire la Lettre ouverte

Crédit photo M A Carré