La gouvernance de la coopérative

Les assemblées générales

L’assemblée générale rassemble tous les coopérateurs au moins une fois par an. Temps forts majeurs dans la vie coopérative, les Assemblées Générales sont l’occasion de se rencontrer et d’échanger sur les projets de Passeurs de terres.

Les Assemblées Générales permettent aussi de décider des grandes orientations et examinent les comptes présentés. Chaque coopérateur y dispose d’une voix, quel que soit le nombre de parts sociales qu’il détient, selon le principe « Un Homme Une Voix ».

Assemblée générale de la coopérative Passeurs de terres en 2022

L’organisation du conseil d’administration

Le conseil d’administration (ou conseil coopératif) est composé de 12 membres élus lors des Assemblées générales, issus de 6 collèges :

  • L’association Terre de Liens Pays de la Loire, en tant que porteuse initiale, a aujourd’hui 9 places, dont 5 sont réservées à des bénévoles locaux de l’association proposés par les groupes départementaux.
  • 4 sièges seront réservés aux fermiers locataires de la coopérative (il n’y en a pas encore).
  • 2 sièges sont réservés aux partenaires (la CAB et la LPO ont été élus par leurs pairs pour le premier mandat).
  • 1 siège est destiné aux représentants des contributeurs solidaires (celles et ceux qui détiennent des parts mais qui ne souhaitent pas s’investir davantage).
  • 1 siège, aujourd’hui vacant, pourra être occupé par une collectivité locale.
  • 1 siège destiné au représentant des producteurs de biens et de service.

La composition de ce conseil d’administration traduit plusieurs objectifs

La gestion

La gestion quotidienne de l’outil est confiée à celles et ceux qui s’engagent à s’y investir (bénévoles, fermiers, partenaires paysans, souscripteurs et naturalistes)

Pluralité

Les administrateurs viennent tous d’horizons différents avec un regard particulier. Cette pluralité est importante et fondatrice car elle permet de croiser les regards pour aller plus loin sans s’enfermer dans un schéma spécifique.

Lien au territoire

Le CA veille à assurer un lien permanent avec les territoires  avec des administrateurs issus, tant que faire se peut, de chaque département ligérien.